Un premier orage accompagné d’une forte pluie a occasionné une première coulée de boue en début de soirée du samedi dans les rues de la Libération, des Noyers et de la Tuilerie. L’engagement des pompiers, de la commune, du concours des services du conseil général pour la rue de la libération et des riverains pour nettoyer les rues et les caves inondées a été rendu vain,  puisque vers 3 heures du dimanche matin un deuxième orage, encore plus violent, a remis ça. Cela a occasionné l’effondrement du mur du haut du cimetière, endommageant sérieusement sept tombes et ravinant les allées entre les tombes jusqu’au bas, entraînant tous les gravillons.

L’équipe municipale a procédé dès lundi à la remise en état de toutes ces allées. Dimanche l’équipe municipale est venue en renfort des pompiers ainsi qu’un chargeur de l’entreprise Stell & Bontz pour procéder à l’évacuation des énormes quantités de boue. La société Suez Environnement est intervenue pour le nettoyage des avaloirs d’égouts et le curage du réseau d’assainissement concerné. Le classement en zone de catastrophe naturelle a été demandé auprès des services préfectoraux. Il est à noter que les protections à l’ouest du lotissement «La tuilerie» ont parfaitement ponctionnées ainsi que celles situées le long du CD venant de Breuschwickersheim. Les noues ont été vidées de la boue accumulée par les services du conseil général.

Une réunion avec la chambre d’agriculture du Bas-Rhin a été initiée à la demande de Monsieur le Maire pour établir un constat et diagnostic agricole afin de pouvoir mettre en œuvre les solutions préventives et curatives adaptées au terrain. Nous ne manquerons pas de revenir sur ce sujet dans notre prochain Journal d’informations.

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn